mercredi 21 septembre 2011

Community Manager out, Content Manager in

C'est l'heure de la rentrée pour Networkvb, avec ce nouvel article qui précise l'orientation des mois à venir. Pourquoi un tel titre et qu'est-ce que je veux dire ? Pour nos enfants, la rentrée signifie majoritairement passer la classe supérieure. Je vous propose la même chose : passer du CM1 (Community Manager) au CM2 (Content manager). Avec la rentrée, la fan page du projet, english version, a évolué quelque peu et elle continuera de le faire en étant l'espace privilégié de communication avec le blog.

Pour moi, le community manager est un terme mal approprié. Une traduction littérale serait gestionnaire de communautés, pourtant les bad buzz à répétition ont montré que c'était plutôt la communauté qui gérait la communication de l'entreprise. De plus, la notion n'a pas le même sens selon le côté de l'Atlantique où vous vous situez. La multiplication des réseaux sociaux, Google+ est définitivement accessible à tous, rend cette gestion ingérable. Les outils pour diffuser le plus largement possible se multiplient, se spécialisent, se dupliquent, ... La bataille entre les principaux réseaux sociaux se transforme en ' too me ' créant un appauvrissement et un manque d'innovation pour l'entreprise utilisatrice.




Comment passer la classe supérieure ?

Ce qui importe le plus, ce n'est pas d'avoir le maximum de contacts, c'est d'avoir un contenu accessible facilement, pour le trouver, pour l'utiliser et pour le diffuser. Pour passer la classe supérieure vous ne devez pas être des moutons de Panurge en faisant la même chose que les réseaux sociaux : le clônage industriel. Ce n'est pas votre intérêt. Si les réseaux sociaux le font, c'est parce qu'ils veulent gérer à votre place vos propres données. Pour gérer au mieux vos données, vous ne devez pas les disperser, ni les démultiplier, vous devez définir vos propres critères tout en les libérant des réseaux sociaux. A quoi ça sert d'avoir un carnet d'adresses rempli, s'il est vide de données exploitables, s'il est rangé dans un tiroir fermé à double tour. Si vous n'avez pas de données à offrir à votre communauté, vous êtes GAME OVER.







Bookmark and Share




3 commentaires:

Yves Weber a dit…

Hello,

100% d'accord avec cette vision, et il était temps en effet de sortir de cette appellation qui n'est qu'un non sens : Community Manager ? animateur de bar ?

Saïan Suppa Chhic a dit…

Super article !
Clair, net et précis.. partagé !

Vincent BARBEROT (networkvb) a dit…

Merci à vous deux. J'ai essayé cette fois-ci de mettre de côté la technique. C'est aussi comme la fan page le montre maintenant, de dire que je travaille sur la gestion des données pour mieux appréhender celle des connaissances dans l'entreprise. Je vois donc que l'un des objectifs de l'article est atteint.

Toutefois, je sais que certains ne sont pas d'accord avec mon approche, j'aimerai qu'ils s'exprime aussi. Ce blog est un lieu de débat. D'ailleurs à l'avenir, il se pourrait que je choisisses des titres et un style plus direct, un peu provocant pour inciter au débat. Réflexions en cours.