vendredi 26 août 2011

Zlio, Tchao, Rido

L'annonce a pu surprendre, mais c'est une vérité. Zlio fermera symboliquement le 11 septembre prochain. Pourquoi ? Jérémy BERREBI l'explique sur son blog.

A la suite de cela, j'ai eu un échange sur Twitter à ce sujet très instructif.

Panda de Google n'y est pas étranger, donc le problème central de cette décision c'est le référencement. Mon point de vue sur le sujet est très tranché, j'ai eu l'occasion d'en parler dans un précédent article sur Google+ ce qui a permis de lancer le débat, les commentaires sont tout aussi instructif à cet égard.

Malheureusement, j'ai appris à mieux connaître Zlio à cette occasion, exemple intéressant du fait que je suis en finalisation d'une création d'entreprise.

De formation commerciale, pour moi il faut l'être pour une boutique en ligne. Or, il m'a été répondu que je ne devais pas confondre e-commerçant et commercial. L'objectif du projet était d'initier des personnes au e-commerce. Au début, ce n'était pas basé sur le SEO (référencement), mais un problème a été détecté : les membres n'ont pas assez de personnes dans leur entourage pour faire fonctionner correctement les boutiques et donc pour les pérenniser.

Il m'a été répondu que certains ont cartonné, en toute logique j'ai demandé où se situait la barre pour dire que ça marche ? La réponse a été très claire et elle est connue de tous les entrepreneurs : la loi de Pareto. Le problème que j'ai décelé, c'est que les 80% qui n'ont pas réussi sont très véhéments sur le Web.

Zlio a-t-il tenu ses promesses ? Oui et non. Pour moi, Zlio a été victime du marketing de masse basé sur la quantité : faites de l'argent sur Internet, c'est facile pour tout le monde. Rappelez-vous la promesse de base : initier au e-commerce, donc former toute personne au e-commerce. Quand un adulte se forme en cours du soir, il ne gagne pas d'argent, bien au contraire il paie pour ce service.

Voilà comment j'ai comprise et comment j'analyse la fermeture de ce service. Naturellement, Zlio a un droit de réponse et peut compléter dans les commentaires.




Bookmark and Share




2 commentaires:

Véronique a dit…

Bonjour,

Votre analyse est très intéressante, mais n'est qu'une partie du problème.
En effet, Zlio n'était pas pour moi du E-commerce, mais un simple agrégateur de flux de syndication.
Comment construire un système réellement rémunérateur dans ces conditions ? Le ROI d'un tel système est totalement désastreux, et les personnes qui dégageaient réellement des bénéfice avec ce système auraient pu construire une affaire florissante avec un VRAI site e-commerce.
Le système était voué à sa perte dès sa création.

Vincent BARBEROT (networkvb) a dit…

Merci Véronique pour votre commentaire. N'étant pas utilisateur, j'ai volontairement réduit mon analyse. Votre complément d'informations confirme le sentiment que j'avais lorsque j'ai découvert Zlio au début et que je n'ai pas démarré de boutique sur cette plate-forme.