lundi 18 juillet 2011

L'opendata de l'entreprise : le cycle vertueux de vos données

LE MOUVEMENT OPEN DATA EN FRANCE

Il semblerait qu'en France, nous ayons décidé de passer la vitesse supérieure dans le domaine de l’open data : bonne nouvelle.

Cet activisme cache une réalité moins glorieuse. Nos dirigeants politiques dans leur ensemble ont un double discours. On ne peut pas développer l’open data, si de l'autre on tire à boulets rouges sur la neutralité du net, le filtrage et autres boucs émissaires des problèmes sociaux-économiques de notre pays.

Par ailleurs, tout le monde en convient, le mouvement open data sera une réussite si nous savons optimiser son usage et faire participer tout le monde. La libéralisation des données publiques n'est pas une fin, c'est le début d'une nouvelle aventure pour le développement économique.

L'utilisation massive de l’open data dans les meilleurs conditions est une garantie de son succès. Chez Networkvb, nous y croyons très fort, c'est pourquoi nous développons de nouveaux concepts basés sur l’open data.


OPEN DATA = LIBÉRALISATION DES DONNÉES PUBLIQUES, SEULEMENT ?

Le contexte :

En terme de gestion financière, nous savons que plus le cycle de production est court, plus l'entreprise est rentable. Or, pour y parvenir, nous avons besoin de données pour prendre des décisions. La gestion de celles-ci devient donc un enjeu majeur, par conséquent son cycle de vie doit être connu au mieux. En enfermant vos données, vous brisez ce cycle et donc l'opportunité d'être efficace.



Les conditions :

Dans mon précédent article, j'ai parlé des trois piliers de l'entreprise, dont l'opendata, nous en avons ici la finalité. La donnée doit devenir connaissance qui deviendra décision, chacun doit pouvoir l'intégrer, donc il faut l'ouvrir. J'ai parlé aussi de trois fonctions au sein de l'entreprise comme porte d'entrée pour l'extérieur, elles doivent être les aiguilleurs, les caméléons de l'entreprise et donc disposer des données pour y parvenir.



La méthode :


3 piliers, 3 fonctions, ... ? Que manque-t-il au triptyque pour réussir ? 3 ACTIONS : la conduite du changement, un nouveau modèle et une nouvelle organisation pour décupler vos forces. Dans un précédent article sur les piliers (avant-dernier paragraphe de l'article), je vous avais donné l'exemple de Ford. Je vais aller plus loin avec un autre exemple :

On vous propose 1 million d'euros maintenant ou 1 euro doublé chaque jour pendant 1 an ? Vous choisissez quoi ? Répondez dans les commentaires en précisant pourquoi ?


Networkvb vous accompagne tout au long du processus : audit, analyse, action et accompagnement (processus des 4A).





Bookmark and Share

2 commentaires:

Anonyme a dit…

je vote pour "1 euro doublé chaque jour pendant 1 an" parce que 2^365 actualisé à aujourd'hui > 1 million.

Il y'a un piège ?

Vincent BARBEROT (networkvb) a dit…

Cet exemple est repris du film " Le Cercle des poètes disparus "

Tout cela pour dire que l'entreprise doit avoir une vision à long terme en libérant les données.

Dans les TICs, la notion de temps n'est pas la même qu'ailleurs, les services qui mise sur le temps réel accentuent cet écart, et donc la difficulté pour l'entreprise de reprendre le contrôle sur son temps.