mercredi 6 avril 2011

Changement structurel : Entreprise 3.0 & Opendata

Le projet " Networkvb " s'inscrit dans cette démarche de conduite du changement, initié par le département RH de l'entreprise. Il faut aller plus loin que le " customer centric " et avoir une démarche " personal centric " où l'autonomie du salarié, grâce aux TIC et à leurs maîtrises, favorise le développement de l'entreprise. L'entreprise 3.0, c'est l'entreprise de la connaissance grâce à l'opendata.



Changement structurel :
Le CDI à vie n'est plus la règle, le salarié sédentaire ne sera plus la règle. Je parlai précédemment de la fusion entre RH interne et RH externe, elle se fera pour gérer les personnes et les données de l'entreprise : la connaissance a besoin des deux. Chacun aura la responsabilité de ses propres données et personne d'autre.



Entreprise 3.0 :
En définissant le web 3.0 comme le web sémantique, l'entreprise 3.0 serait la fusion entre les personnes (web 2.0) et les données. Nous nous orientons ainsi vers un scoring plus qualitatif que quantitatif. L'entreprise 3.0 est avant tout une solution intranet.



Opendata :
Il ne faut pas faire la même erreur que l'opensource, croire que tout est gratuit. Une donnée isolée ne vaut rien, donc vous devez l'aggréger avec d'autres données. L'objectif doit être de réduire le cycle de circulation des données. Plus le cycle est court, plus vous créez de la valeur ajoutée à cette donnée. De plus techniquement, nous pouvons avoir une traçabilité totale de la données et donc de l'auteur. Par conséquent, nous pouvons rémunérer au mieux la valeur ajoutée créée par l'auteur.

Info de dernière minute, vous pouvez participer au challenge opendata. Pour plus d'infos, allez sur Open Data Challenge





Bookmark and Share

1 commentaire:

agence référencement a dit…

le Web 3.0 est également appelé « Web sémantique ». Ces nouveaux développements peuvent mener à de nombreux thèmes, notamment le Web sémantique ou l'intelligence artificielle