jeudi 17 mars 2011

RH 1.0, RH 2.0, SIRH 3.0 : une révolution en marche

Le projet " Networkvb " met les ressources humaines au coeur de ses préoccupations. L'évolution du web incite à la plus grande prudence quant au rôle des personnes et des données. Nous avons de plus en plus d'outils à notre disposition entraînant un besoin d'immédiateté de notre environnement. Comme l'indique le titre, l'article est composé de trois parties qui constituent pour moi une évolution à prendre en compte.

RH 1.0 : la gestion des femmes et des hommes
On va dire que c'est l'époque du travail garanti en CDI.


RH 2.0 : la gestion du poste de travail
Le poste informatisé est la règle, le salarié s'efface devant la machine. Les données prennent de plus en plus d'importance, c'est l'époque où l'on doit gérer la fameuse " infobésité " ou la surinformation. Le salarié doit s'adapter à la technique : le combat est lancé.


SIRH 3.0 : la gestion d'un écosystème
Nous sommes parvenu à gérer en même temps les personnes et les données, la surinformation est un lointain souvenir. L'entreprise parvient à redéfinir ses priorités où les RH sont au coeur du dispositif.



" Networkvb " a pour objectif de construire avec vous votre SIRH 3.0 où le H de RH prendrait tout son sens avec une formation continue grâce au e-learning 3.0, avec une gestion de carrière maîtrisée et non subie, favorisant naturellement la conduite du changement au sein de l'entreprise. Je ne définis pas un monde de bisounours, je définis le champ des possibles avec les outils que l'on dispose.

Cet article est avant tout une image à un instant T de ma propre conception pour lancer le débat. Vous êtes dans la fonction RH ? N'hésitez pas à intervenir pour l'expliquer de l'intérieur à nos lecteurs.





Bookmark and Share

8 commentaires:

Sophie Girardeau a dit…

A propos de SIRH (pas forcément 3.0, mais déjà 2.0), voici un exemple des réflexions en cours : http://altaide.typepad.com/jacques_froissant_altade/2010/07/rh-20-camp-atelier-talent-intelligence-et-sirh.html

Vincent BARBEROT a dit…

Merci Sophie pour ta participation et le lien qui pose le problème sous une autre forme.

J'ai volontairement mis 3.0 car j'intègre la nécessité de la gestion des connaissances qui pour moi passe par la sémantique, ou le web des données ou encore le web 3.0, et donc l'aspect qualitatif de la démarche.

sandrinea a dit…

Vincent, tu sous-entends que le SIRH ne peux pas ajouter un aspect quali ?... Il existe de plus en plus d' outils pour optimiser ce genre d'information (si celles ci sont intégrées par les managers qui ont l'info en direct...)

Vincent BARBEROT a dit…

Merci Sandrine pour ta participation. Si j'ai mis 3.0 au SIRH, c'est justement parce qu'il peut le faire grâce à la sémantique. Pour moi l'ajout se fait à ce niveau. Sa mise en oeuvre est très simple, c'est le travail en amont qui est le plus difficile et le moins perceptible.

Alain BERTRANDE a dit…

Vincent avant toute chose, la question à ce poser: Qu'est ce que dois m'apporter le SIRH ? Quels processus vont être impactés ?... L'article suivant donne un éclairage sur le sujet http://rhspe.canalblog.com/tag/SIRH et ne pas oublier de prendre en compte le comportemental « Ce sont le style de management et son influence sur la culture qui déterminent les capacités d’une organisation en matière de collaboration. »

Vincent BARBEROT a dit…

Merci Alain pour ta contribution. Le processus indiqué dans l'article s'inscrit dans une démarche de conduite du changement, voire en archive l'article suivant http://t.co/pVxx3ov

Le SIRH 3.0 n'est qu'un aboutissement d'un projet plus large dans lequel votre question s'inscrit le plus en amont possible.

Dans le lien que vous avez donné, j'interviens en tant que conseil à partir de l'étape 3, le lien entre les objectifs et la solution.

juliencotte a dit…

Vincent, je trouve que ta définition du RH2.0 est éloignée de ce que 2.0 et RH veut dire. Pour moi, RH dans une entreprise c'est mettre en avant le capital humain en tant qu'avantage compétitif. 2.0 c'est pouvoir faire en sorte que les hommes et femmes de l'entreprise (re) socialisent leurs rapports. Les réseaux sociaux ne sont que des outils qui permettent aux gens de communiquer et donc de partager.
Concernant ta proposition de SIRH 3.0, je ne m'y retrouve pas. Le SIRH est pour moi une manière de dire que nous allons mettre en place des processus, des règles des normes et que des outils vont nous aider à faire en sorte que les infos soient pertinentes et dispos rapidement sous différentes formes (reporting...). Si je comprends bien le SIRH de demain va devenir process + réseau social? pour moi, la vraie révolution des RH ne se situe pas là, mais bien dans :
1. les RH doivent accepter de prendre le lead dans l'entreprise
2. les RH se doivent de comprendre les aspects financiers
3. les RH ne doivent plus se cacher derrière des outils ;) mais bien être en proximité des salariés et managers...

ps: désolé pour la longue réponse

Vincent BARBEROT a dit…

Merci Julien pour ton commentaire argumenté, la longueur n'est pas importante.

Oui, j'ai eu des retours indiquant comme toi que l'approche de l'article était trop technique. Je suis d'accord avec toi, c'était un choix de ma part.

L'article est donc plus une réponse technique au 3 points que tu cites à la fin de ton commentaire que je partage totalement.

De nos jours techniquement, nous pouvons tout faire, donc la valeur ajoutée se fait ailleurs : les RH.