samedi 7 novembre 2009

Web 3.0 : le centre névralgique de l'entreprise

Nous continuons nos articles à la découverte du projet « Networkvb » . Après avoir vu une comparaison entre Twitter et Delicious, le personal branding que l'on a transformé en business branding, puis hier le social networking dans une stratégie Web 2.0, nous cherchons à synthétiser cela pour valoriser la plus grande richesse de l'entreprise : les données.

Le Web 2.0 arrivant à maturité pour les entreprises, nous parlons déjà du Web 3.0 que nous définirons comme le web sémantique. Le Web 3.0 donne donc du sens aux données. Hier, nous avons vu que la donnée seule n'avait aucune valeur pour l'entreprise, c'est pourquoi pour le Web 3.0 nous parlons aussi de Linked Data. En effet, comment donner de la valeur aux données autrement qu'en les liant ? Ainsi, l'entreprise doit construire son réseau de synapses de ses données pour les valoriser aux mieux.

Pour y parvenir, l'entreprise doit effectuer un travail de recensement de ses données, d'où l'intérêt et l'émergence du Web 2.0, en reprenant le contrôle de ses données par le Business Branding que nous avons définit précédemment. Le Personal Branding de chaque salarié crée le Business Branding de chaque entreprise. Vous venez de créer ou du moins d'amorcer la constitution de votre réseau de synapses pour votre entreprise. En faisant cela, vous valorisez non seulement vos données, mais aussi vos salariés et vous avez sans vous en rendre compte créer à moindre frais votre département de Recherche & Développement. Et si chaque salarié avait sa propre marque pour regrouper ses propres connaissances et les valoriser au mieux dans une entreprise prête à l'accueillir ?

Nous avons vu dans l'article précédent que techniquement, c'est les APIs qui jouaient un rôle central dans l'émergence de ce réseau de synapses des données. Ce serait une erreur de croire en cela en mettant ces APIs au coeur de votre solution. Techniquement, ce sont les bases de données qui entreposent toute cette richesse que sont les données. Dans l'informatique décisionnelle, ne parlons nous pas d'entrepôt de données (datawarehouse) ? Les APIs ne sont là que pour irriguer, à l'image du sang pour le corps humain, et favoriser le développement du réseau de synapses des données.

Le Web 3.0, ce n'est plus de l'informatique, c'est un outil décisionnel au service de la stratégie de l'entreprise. Pour devenir une entreprise 3.0, vous devez constituer votre réseau de synapses des données, c'est à dire agencer au mieux des milliards de données pour valoriser au mieux vos connaissances et au final être une entreprise efficace, rentable et pérenne. La gestion des connaissances (knowledge management) devient votre atout majeur, c'est aussi le prochain article pour demain.




Bookmark and Share

Aucun commentaire: